Mariages et voyages de noces annulés ou reportés, l’épidémie de coronavirus n’épargne pas les futur.e.s marié.e.s.

Alors que le gouvernement met en place des mesures drastiques afin de lutter contre le COVID-19, les marié.e.s doivent s’adapter.

Après des mois parfois même des années de préparatifs, un investissement moral et financier important, vous vous demandez comment réagir ? Faut-il annuler ou reporter ? Comment s’adapter ?

Nous pouvons malheureusement envisager que tous les marié.e.s de 2020 pourraient être plus ou moins impacté.e.s. Alors si vous vous inquiétez des conséquences du virus sur votre mariage, cet article est pour vous.

L’essentiel

Tout d’abord, soyons clairs, je ne suis pas ici pour vous donner des conseils médicaux. (Je ne suis pas qualifiée à le faire et la plupart des personnes présentes dans vos flux de médias sociaux ne le sont pas non plus)

Afin de suivre en temps réel l’évolution de cette pandémie et ne pas vous laisser influencer par la désinformation, je vous conseille plutôt de consulter :

Les cérémonies religieuses et civiles reportées

Depuis ce lundi 16 mars, en ce qui concerne les cérémonies religieuses, le diocèse de Bordeaux est clair. Ni messes, ni baptêmes, ni mariages ne sont célébrés, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Quant aux cérémonies civiles – alors que le mariage à huit clos était encore possible en ce début de semaine – le gouvernement a tranché. A ce jour, les mariages qui devaient être célébrés jusqu’au 15 avril sont suspendus en raison de l’épidémie.

Pour les fiancé.e.s qui se marient en mai ou juin (et au-delà), je vous encourage à être patients. De nouvelles informations sortent tous les jours, et nous ne savons pas ce que les prochaines semaines nous réservent.

Les voyages de noces compromis

A compter du 17 mars et pour 30 jours, le Président a annoncé la fermeture des frontières extérieures de l’espace européen. Et de nombreux gouvernements à travers le monde ont pris des mesures pour empêcher la propagation du virus. Les restrictions et interdictions sont variables d’un pays à un autre. Vous pouvez consulter le site officiel du ministère des affaires étrangères pour vérifier en temps réel, les conditions dans votre pays de destination.

Désormais, les déplacements internationaux sont aussi fortement déconseillés. Alors si votre voyage de noces est prévu prochainement, il vaudrait mieux le reporter. Ça serait bête de passer votre lune de miel en quarantaine à l’étranger ! Contactez votre agence de voyages, un report sera très certainement possible.

Annuler ou reporter son mariage ?

Puisque vous avez passé plus d’un an à préparer dans les moindres détails cette journée, annuler un tel événement serait dévastateur ! Rappelez-vous tout le travail que vous avez déjà accompli, le temps et l’énergie que vous y avez consacré…

De même, plutôt qu’une annulation frustrante et coûteuse, et par mesure de précaution, réfléchissez à un report, dans 6 mois ou 1 an.

Sans susciter le débat, sachez également que tout le monde est pris au dépourvu et que les prestataires réservés ont investis du temps et de l’argent dans votre événement. Le remboursement intégral des sommes déjà versées mettrait leurs entreprises en grande difficulté, et certaines n’y survivraient pas.

Voyons alors comment reporter votre mariage de manière efficace.

Les étapes pour reporter son mariage

 

Passer en revue les contrats

D’abord, pour ceux dont le mariage est prévu durant la période de confinement, le cas de force majeure est avéré. Vous pouvez alors reporter le mariage sans pénalité. 

Par ailleurs, si vous reportez votre mariage par anticipation, commencez par relire les contrats signés avec vos prestataires. N’hésitez pas à en discuter avec eux. Dans ce climat, ils devraient être un peu plus flexible.

Contacter les prestataires

Ensuite, comme pour l’organisation de mariage, contactez les prestataires par ordre d’importance. Commencez par vous adresser à votre lieu de réception pour connaître ses disponibilités et convenir d’une nouvelle date.

Puis, contactez chacun des autres prestataires : traiteur, photographe, vidéaste, animations (DJ, orchestre), décoratrice/fleuriste, etc…

Soyez ouvert aux dates que vous pourriez avoir abandonnées dans le passé. Cette année, vu les événements, il faudra peut-être faire des concessions. Les mariages du mercredi ou du vendredi seront tout aussi merveilleux qu’un samedi de printemps !

Demandez des avenants aux contrats faisant figurer le cas de force majeur (s’il y a), la nouvelle date et les conditions particulières. Pensez également à valider que les tarifs resteront inchangés.

Informer vos invités

Par la suite, vous devez informer vos invités qui ont déjà reçu une invitation.

Si vous avez un site web de mariage, utilisez votre page comme centre d’informations. Vous pouvez sinon envoyer un mail ou une lettre expliquant pourquoi vous reportez votre mariage et à quelle date. 

Le report de votre mariage peut signifier que certains de vos invités ne pourront pas assister à la nouvelle date. Acceptez cela, vous ne pouvez pas tout contrôler (et voyez le bon côté des choses, les « invités de politesse » annuleront peut-être).

Mettre à jour la papeterie et les cadeaux invités

Quant aux menus, marque-places, livrets de messe, cartes de remerciements, etc … Contactez le professionnel qui se charge de votre papeterie et de vos cadeaux invités pour changer la date.

S’adapter sur la décoration

Du côté déco, si votre mariage change de saison, il faudra faire quelques ajustements notamments pour les fleurs.

Pour les marié.e.s de cet été, beaucoup d’objets de décoration et certaines robes de mariée sont fabriquées en Chine et ne pourront peut-être pas être livrés à temps. Ces derniers jours, la production et la livraison sont fortement ralenties. Si vous avez déjà commandé la décoration pour votre mariage, il faudra être patient ou envisager un plan B (location ou recyclage). Chinez sur des sites de particuliers à particuliers ou d’anciennes mariées. Ou profitez de cette période pour fabriquer vous-même vos éléments de décoration ! 

————————————————————————————————————————

Finalement, soufflez : c’est terminé !

Avec toutes ces incertitudes, il est compréhensible de se sentir dépassé et découragé. Mais le COVID-19 ne changera pas ce qui est le plus important. Ce virus ne peut pas mettre en quarantaine votre amour, qui est le cœur et l’essence du mariage.

Les célébrations auront lieu, dans quelques semaines ou plus tard, mais il y a des choses plus précieuses à présent. Profitez de ces instants pour créer des souvenirs : blottissez-vous pour lire un livre (ou cinq) ensemble, faîtes un programme de fitness pour les couples en ligne, cuisinez, écrivez des poèmes, écoutez la nature, ralentissez et profitez l’un de l’autre.

Quand vous serez vieux, ce sera peut-être le genre d’histoire à raconter à vos petits-enfants 🙂